Trouvez le meilleur antivol pour votre vélo

Protégez votre vélo contre le vol grâce au traceur GPS

traceur gps invoxia
Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents

    Vous êtes cycliste à la recherche d’une solution pour protéger votre vélo contre le vol ? La solution est peut-être toute trouvée avec le traceur GPS. Pratique et discret, ce système vous permet de retrouver votre vélo en cas de vol, mais aussi de le localiser à tout moment, et ce, où que vous soyez. Découvrez comment fonctionne le traceur GPS, et comment vous en servir pour protéger votre vélo contre le vol.

    Qu’est-ce qu’un traceur GPS pour vélo ?

    Un traceur GPS est un petit appareil électronique qui permet de connaître en temps réel la position géographique d’un objet ou d’une personne. Dans le cas d’un vélo, cet objet est généralement discret et fixé solidement au cadre du deux-roues, de manière à être difficilement détectable et accessible par les voleurs potentiels.

    Le principe est simple : une fois le traceur installé sur le vélo, celui-ci communique constamment sa position via un réseau GSM ou un réseau basse consommation (LoRaWAN ou Sigfox). Vous pouvez ainsi consulter à tout moment la position de votre vélo sur une application dédiée sur votre smartphone ou ordinateur. En cas de vol, vous pouvez ainsi localiser rapidement votre vélo et prévenir les forces de l’ordre.

    Les différentes fonctionnalités des traceurs GPS pour vélo

    Il existe plusieurs modèles de traceurs GPS pour vélo, proposant diverses fonctionnalités selon les besoins et les budgets :

    • La géolocalisation en temps réel : la fonction principale d’un traceur GPS est bien entendu de transmettre la position du vélo à tout moment, facilitant ainsi son repérage en cas de vol.
    • La définition de zones de sécurité : certains appareils offrent la possibilité de délimiter des zones géographiques sécurisées, au sein desquelles le vélo peut circuler sans déclencher d’alerte. Si le vélo sort de cette zone, vous recevez alors une notification sur votre smartphone vous informant de l’anomalie probable.
    • Les alertes en cas de mouvement suspect : grâce à des capteurs internes, un traceur GPS peut détecter si votre vélo est manipulé ou déplacé anormalement et vous envoyer une alerte immédiate.
    • L’autonomie de la batterie : un point essentiel pour garantir l’efficacité du dispositif. Certains modèles disposent d’une autonomie pouvant aller jusqu’à plusieurs mois, tandis que d’autres nécessitent une recharge plus régulière.
    • La résistance aux intempéries et aux chocs : un facteur important à prendre en compte lors de l’achat d’un traceur GPS pour vélo, car celui-ci doit être capable de résister aux éléments (pluie, froid, chaleur, choc).
    • La discrétion du design et la simplicité d’installation : afin de ne pas attirer l’attention et de faire oublier sa présence, un bon traceur GPS doit être petit et facile à installer sur le vélo.

    Comment choisir son traceur GPS pour vélo ?

    Le budget alloué

    Les prix des traceurs GPS pour vélo varient en fonction de leur qualité, leur taille et les fonctionnalités qu’ils proposent. Comptez entre 100 et 200 € pour un bon modèle performant et fiable. 

    Si vous investissez dans un traceur GPS, ne cherchez pas l’économie. Privilégiez plutôt un appareil reconnu et recommandé par les spécialistes du domaine ou les cyclistes eux-mêmes, plutôt qu’un modèle bas de gamme qui pourrait vous laisser tomber au moment où vous en avez le plus besoin (notamment en cas de vol !).

    Le prix de l’abonnement

    Certains traceurs nécessitent un abonnement pour accéder et utiliser pleinement l’application de suivi. C’est le cas de la marque Invoxia, référence reconnue sur le marché des traceurs GPS. À l’achat d’un traceur Invoxia, profitez d’un abonnement inclus pendant trois belles années. Passé ce délai, la sérénité a toujours un prix, mais accessible : comptez 19,95 € pour un renouvellement de six mois, 29,95 € pour une année complète, ou optez pour une tranquillité étendue avec l’offre de deux ans à 49,90 €.

    La compatibilité avec votre vélo

    Il convient également de prendre en compte la géométrie de votre vélo lors du choix d’un traceur GPS. Certains modèles sont spécifiquement conçus pour s’adapter à certaines parties du cadre (comme la tige de selle ou la potence), tandis que d’autres peuvent être fixés de manière indépendante. Veillez à vérifier que le système de fixation est compatible avec votre vélo.

    Les options disponibles

    Selon vos besoins et vos attentes, vous pouvez opter pour un traceur GPS disposant de fonctionnalités supplémentaires, telles que :

    1. L’autonomie de la batterie : privilégiez un appareil avec une autonomie longue durée pour éviter de devoir le recharger fréquemment.
    2. Les alertes en cas de mouvement suspect : certaines personnes sont particulièrement attachées à la sécurité de leur vélo et apprécient de recevoir des notifications dès que celui-ci est manipulé sans autorisation.
    3. La définition de zones géographiques sécurisées : cette option peut être utile si vous êtes amenés à laisser votre vélo dans des endroits variés au cours de la journée, et souhaitez être prévenu en cas de mouvement suspect uniquement en dehors de ces zones.

    Où mettre un traceur sur un vélo ?

    Une fois votre traceur GPS choisi, encore faut-il trouver la bonne cachette si vous souhaitez l’utiliser en cas de vol. Chaque emplacement a ses avantages, et le choix dépend de vos préférences et du modèle de traceur GPS que vous avez. 

    Sous la selle

    Un des emplacements les plus courants est sous la selle. Discret, il permet d’installer le traceur dans un endroit où le voleur ne pensera pas forcément à regarder en premier lieu. Assurez-vous toutefois que le dispositif est bien fixé et qu’il ne gêne pas votre confort de conduite. Certains modèles peuvent également s’installer dans la tige de selle. 

    Dans le guidon

    Insérer le traceur GPS à l’intérieur du guidon est une autre option astucieuse. Cela le rend quasiment invisible et donc moins susceptible d’être détecté et retiré par des mains malveillantes.

    Près des phares ou des réflecteurs

    Positionner le traceur près des phares de votre vélo est aussi une option. Beaucoup de traceurs sont de petite taille et peuvent facilement être confondus avec un équipement de vélo standard.

    À l’Intérieur du cadre

    Pour une discrétion absolue, optez pour un emplacement à l’intérieur du cadre de votre vélo. Certains traceurs sont spécialement conçus pour être insérés dans les tubes du cadre, les rendant ainsi totalement invisibles.

    Investir dans un traceur GPS pour vélo peut s’avérer être une solution efficace contre le vol de vélos, en complément d’un bon système antivol. Avec une détection précise de la position géographique du vélo, ce dispositif permet d’intervenir rapidement en cas de vol et de rendre justice aux propriétaires souvent impuissants face à ce genre de situation.

    Nos lecteurs aiment aussi

    Un vélo électrique attaché avec un antivol à chaîne

    Comment éviter de se faire voler son vélo électrique ?

    Vous venez d’investir dans un vélo électrique ? Félicitations ! Mais attention, ces vélos sont ...
    Voir plus
    Antivol hiplok d1000 au graphène

    Les antivols pour vélo en graphène : la nouvelle révolution contre le vol

    Le nombre de vols de vélos ne cesse d’augmenter dans les grandes villes et trouver ...
    Voir plus
    marquage bicycode fub

    Comment savoir si un vélo est volé ?

    Vous êtes à la recherche d’un vélo d’occasion à un bon prix ? Avant de ...
    Voir plus
    Retour en haut