Trouvez le meilleur antivol pour votre vélo

Comment éviter de se faire voler son vélo électrique ?

Un vélo électrique attaché avec un antivol à chaîne
Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents

    Vous venez d’investir dans un vélo électrique ? Félicitations ! Mais attention, ces vélos sont très prisés des voleurs. Voici quelques conseils pour vous protéger et éviter de vous faire voler votre précieux vélo électrique.

    Les vélos électriques très prisés des voleurs

    L’essor phénoménal des vélos à assistance électrique (VAE) n’est pas seulement observé dans les rues ou les parcs, mais aussi dans les statistiques de vol. Une récente étude menée aux Pays-Bas a mis en lumière un constat alarmant : les vélos électriques sont trois fois plus susceptibles d’être volés que les vélos traditionnels.

    Si l’on transpose ces chiffres au contexte français, cela signifierait qu’un vélo électrique sur seize pourrait être volé chaque année, soit un taux de vol impressionnant de 6%. Et ce chiffre pourrait même être en augmentation.

    Plusieurs facteurs contribuent à cette hausse. Tout d’abord, le prix moyen d’un VAE neuf se situe entre 1 500 et 2 000 €. Le prix sur le marché de l’occasion est également plus élevé qu’un vélo classique. De plus, chaque pièce, qu’il s’agisse de la batterie, du moteur ou d’autres composants électroniques, peut se revendre à un prix intéressant. Cela rend le marché noir encore plus lucratif pour les voleurs.

    Choisir le bon antivol pour votre VAE

    Il faut en moyenne 35 secondes pour découper un antivol avec une disqueuse sans fil. Pour donner du fil à retordre aux voleurs (ou tout simplement pour les décourager), le choix d’un bon antivol est essentiel. Il existe différents types d’antivols, chacun avec ses avantages et inconvénients.

    Voici les principaux modèles disponibles sur le marché et adaptés aux vélos électriques :

    • Antivols en U : solides et difficile à couper, ils offrent une résistance élevée contre les tentatives de vol. Toutefois, leur poids et leur encombrement peuvent être un bémol.
    • Antivols de cadre : ces dispositifs se fixent directement au cadre du vélo électrique et peuvent inclure une chaîne ou un câble. Ils sont pratiques pour leur faible encombrement, mais attention à choisir un modèle robuste.
    • Antivols pliants : comme leur nom l’indique, ces antivols se plient pour faciliter leur transport. Ils offrent l’avantage d’être plus pratiques que les antivols en U tout en étant résistants.
    • Antivols à chaîne : ce type d’antivol convient surtout aux vélos à faible valeur, puisqu’ils n’offrent pas la même résistance qu’un antivol en U ou pliant.
    • Antivols électroniques (GPS) : ces dispositifs permettent de suivre votre VAE via une application mobile, facilitant ainsi sa localisation en cas de vol.

    Notre astuce : mixez 2 dispositifs antivol pour renforcer la sécurité ! 

    Les critères à prendre en compte pour choisir son antivol

    Outre les caractéristiques propres à chaque type d’antivol, il est important de prendre en compte certains critères lors de l’achat :

    1. La certification : optez de préférence pour un produit certifié par des organismes indépendants comme la FUB, les normes NF-FFMC, la certification SRA, Sold Secure ou ART qui attestent de leur qualité et niveau de sécurité.
    2. Le prix : méfiez-vous des produits trop bon marché qui risquent de ne pas être suffisamment sécurisés. N’oubliez pas que la protection de votre VAE a un coût, mais qu’il est inférieur au prix d’un vae reconditionné par exemple.
    3. Le poids et la taille : veillez à choisir un antivol adapté au rangement et au transport sur votre bicyclette électrique, sachant que les modèles les plus légers sont souvent moins sécurisés.
    4. La garantie : certains fabricants proposent des garanties anti-vol pour une durée limitée, à condition d’enregistrer votre produit et de respecter certaines consignes d’utilisation.

    Astuces pour améliorer la sécurité de votre vélo électrique

    En plus du choix de l’antivol, il convient d’adopter de bonnes pratiques pour augmenter le niveau de protection de votre VAE :

    Attacher son vélo correctement

    Assurez-vous de bien placer l’antivol autour du cadre et non pas uniquement la roue. Idéalement, attachez également la selle et les deux roues avec des dispositifs complémentaires, comme des antivols spécifiques ou des câbles additionnels.

    Choisir un support solide pour attacher son vélo

    Préférez les points d’ancrage (voir même les arceaux) en acier scellés au sol plutôt que ceux qui ne sont que vissés ou fragiles (grillage, poteau).

    Enlever la batterie

    L’une des composantes les plus coûteuses et attrayantes d’un vélo électrique est sa batterie. Si vous stationnez votre vélo, retirez-la et prenez-la avec vous. Cela réduit non seulement l’attrait pour les voleurs potentiels – car le vélo sans sa batterie est nettement moins fonctionnel et a une valeur de revente réduite – mais garantit aussi de ne pas vous retrouver avec vélo électrique devenu vélo traditionnel par la force des choses.

    Rendre son vélo plus visible

    Vous pouvez par exemple accroître la visibilité de votre bicyclette électrique (bandes réfléchissantes), personnaliser son aspect par des autocollants, ou encore pencher pour un modèle au design dissuasif.

    Alterner les lieux d’attache

    Dans la mesure du possible, ne laissez pas toujours votre vélo électrique au même endroit pour éviter qu’il ne soit repéré par des voleurs potentiels. Évitez également les endroits propices aux vols : tels que les lieux peu fréquentés, peu éclairés ou à l’abandon.

    Bonus : marquage et assurance spécifique vélo

    N’hésitez finalement pas à recourir à l’enregistrement de votre VAE et/ou à une assurance spécifique. Le marquage antivol permet d’apposer un numéro unique sur le cadre de son véhicule qui sera ensuite répertorié dans un fichier national, dissuadant ainsi les voleurs.

    Quant à l’assurance, elle peut inclure une couverture contre le vol, mais également contre les dommages et accidents pouvant toucher votre précieux compagnon de route.

    Nos lecteurs aiment aussi

    cycliste sur un velo de course roulant vite

    Tout savoir sur la vitesse moyenne à vélo

    Quelle est la vitesse moyenne d’un cycliste est une question très courante, et vous avez ...
    Voir plus
    traceur gps invoxia

    Protégez votre vélo contre le vol grâce au traceur GPS

    Vous êtes cycliste à la recherche d’une solution pour protéger votre vélo contre le vol ...
    Voir plus
    Antivol certifié NF recommandé par la FFMC

    Tout savoir sur l’homologation NF-FFMC

    Qu’est-ce qu’un antivol homologué ? L’homologation sur un antivol est délivrée après avoir testé et ...
    Voir plus
    Retour en haut