Trouvez le meilleur antivol pour votre vélo

Un antivol à code : est-il vraiment moins sûr ?

antivol a combinaison code
Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents

    La réponse à cette question est claire : oui ! Les antivols que vous ouvrez grâce à un code sont généralement moins sûrs que ceux qui nécessitent une clé. Mais pourquoi est-ce le cas et cela signifie-t-il que nous devrions éviter les antivols à code ?

    Eh bien, pas nécessairement. Regardons cela plus en profondeur.

    Tester toutes les combinaisons possibles ? Est-ce possible ?

    Pour être clair, les antivols à combinaison sont ceux qui comportent plusieurs numéros à tourner pour obtenir un code combiné qui permet d’ouvrir le mécanisme. Il y a habituellement 3, 4 ou 5 cadrans donc le code est composé de 3, 4 ou 5 chiffres.

    → Nous vous expliquons comment changer le code d’un cadenas facilement.

    Ces antivols sont populaires, car vous n’avez pas besoin de clé : tant que vous vous souvenez du code, vous pouvez toujours déverrouiller votre vélo. Vous pouvez également donner le code à votre famille ou à vos amis afin qu’ils puissent partager l’utilisation de l’antivol et ainsi que de votre vélo !

    Le premier problème avec ces antivols est le nombre limité de combinaisons. Avec 3 cadrans, il n’y a que 720 codes uniques. De ce fait, avec des doigts moyennement agiles, qui peuvent tester un chiffre par seconde, il faut au maximum 12 minutes pour tester chaque combinaison. Et bien sûr, le bon code ne sera probablement pas le dernier qu’un voleur essaiera !

    Les codes à 4 chiffres sont beaucoup plus longs à craquer. En effet, avec 4 cadrans, 10 000 combinaisons sont possibles. Il faudrait donc près de 3 heures à des doigts aussi agiles pour tester toutes les combinaisons. En réalité, il n’est pas concevable de tester une combinaison par seconde pendant près de trois heures en se penchant sur un vélo dans la rue. Cela prendrait en fait beaucoup plus de temps, même si le voleur avait la patience et le courage de persister.

    S’il est vrai que les serrures à combinaison peuvent être ouvertes sans aucun outil, par quelqu’un qui n’a aucune compétence (si ce n’est celle de savoir compter), si vous avez une serrure à 4 ou 5 cadrans, il est très peu probable que quelqu’un puisse passer outre votre serrure de cette manière.

    Malheureusement, le nombre limité de codes n’est pas la seule faiblesse des serrures à code.

    Le crochetage sans aucun outil ?

    Les serrures à code bas de gamme sont très faciles à déjouer. Le moyen d’y parvenir (et je ne dévoile rien de bien surprenant) est de créer une tension en écartant la serrure (de la même manière que vous l’ouvrirez), puis de faire tourner lentement les cadrans jusqu’à ce qu’ils semblent s’enclencher…

    Les serrures à combinaison plus coûteuses essaient de déjouer cette méthode avec des faux enclenchements. Toutefois, il est souvent possible de les décoder avec un peu d’habileté.

    Il ne faut pas oublier que pratiquement aucun voleur de vélo n’a la patience et l’habileté nécessaires à la manipulation des cadenas à combinaison les plus difficiles. Dans la rue, ils ne seront pas en mesure de positionner l’antivol de manière que la tentative de décodage soit pratique.

    En fait, il est plus probable qu’ils s’attaquent à un antivol à combinaison décent de la même manière qu’ils s’attaqueraient à un bon antivol à clé : par la force brute.

    Serrures à câble et combinaisons bon marché

    Antivoldevelo.com vous a conseillé à de nombreuses reprises que vous ne devriez jamais utiliser un cadenas à câble bon marché pour sécuriser votre vélo. Ils peuvent être coupés en quelques secondes par un petit outil de base que tous les voleurs de vélo portent sur eux (scie circulaire portative par exemple).

    cable code bon marche

    Le fait est que de nombreux antivols à câble bon marché utilisent des mécanismes à combinaison bon marché également. Ainsi, l’idée que tous les cadenas à combinaison sont mauvais est renforcée parce qu’ils sont utilisés sur des cadenas à câble vraiment mauvais. Cependant, cela ne signifie pas que tous les cadenas à combinaison sont mauvais !

    Conclusion

    Alors oui, c’est vrai : les serrures à combinaison sont moins sûres que les serrures à clé. Toutefois, si vous en achetez un antivol à code décent avec 4 ou 5 cadrans et des caractéristiques qui résistent aux techniques de décodage les plus basiques, en pratique et dans la plupart des cas, elles offriront les mêmes niveaux de protection qu’une serrure à clé digne de ce nom.

    Pour retrouver les meilleurs câbles du marché, consultez notre comparatif des meilleurs antivols à câble.

    Nos lecteurs aiment aussi

    Femme se baladant à vélo en ville

    Comment transporter son antivol vélo ?

    Si vous êtes un cycliste passionné, vous savez à quel point il est important de ...
    Voir plus
    antivol de velo

    Comment bien attacher son vélo pour éviter les vols ?

    Le vol de vélo est un problème récurrent dans les villes et il est essentiel ...
    Voir plus
    L'antivol à chaîne Kryptonite keeper 785 en acier au manganèse

    Le manganèse, le matériau ultime pour des antivols de vélo inviolables ?

    Depuis quelques années, le manganèse fait son apparition dans la composition de certains antivols de ...
    Voir plus
    Retour en haut