Trouvez le meilleur antivol pour votre vélo

Tout savoir sur la vitesse moyenne à vélo

cycliste sur un velo de course roulant vite
Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents

    Quelle est la vitesse moyenne d’un cycliste est une question très courante, et vous avez raison d’être curieux. Cependant, il n’y a pas de réponse facile à cette question.

    Comme vous pouvez l’imaginer, il existe une longue liste de variables qui peuvent affecter votre vitesse moyenne à vélo, ce qui explique pourquoi il est difficile de fournir une réponse directe à cette question. 

    Cet article contient les vitesses moyennes des vélos tout terrain, de route, tout chemin et électriques. Vous pourrez consulter des données provenant de diverses sources fiables dans des tableaux simples à comprendre. En plus de vouloir en savoir plus sur la vitesse à vélo, découvrez également nos comparatifs des meilleurs antivols en u et des meilleurs antivols à câble pour sécuriser votre vélo lorsque vous vous en absentez.

    Facteurs qui influencent votre vitesse moyenne de pédalage

    Facteurs environnementaux

    Type de terrain et son état

    Si vous faites du vélo dans des zones montagneuses et que vous vous attaquez à une longue section de collines abruptes, votre vitesse moyenne sera plus lente que lorsque vous descendrez de l’autre côté de la montagne. De même, si la surface sur laquelle vous roulez est meuble et offre peu d’adhérence, vous devrez fournir plus d’efforts pour parcourir la même distance que si vous rouliez sur un sol ferme offrant une bonne adhérence.

    Un terrain qui vous permet de maintenir un rythme régulier favorisera une vitesse moyenne plus élevée.

    Distance totale du parcours

    Au cours d’une longue randonnée à vélo, nos muscles se fatiguent et l’acide lactique s’accumule jusqu’au point où nous ne pouvons plus maintenir le même rythme qu’au départ.

    Puisque les km/h sont la mesure du temps qu’il vous faut pour parcourir un kilomètre, si vous réduisez la longueur de votre trajet, vous atteindrez des vitesses moyennes plus élevées parce que vous ne subirez pas autant la fatigue.

    La distance parcourue dépend de la forme physique du coureur, mais mérite d’être mentionnée, car c’est peut-être celle qui affecte le plus votre vitesse moyenne à vélo.

    Conditions météorologiques

    Faire du vélo en hiver n’est pas la tasse de thé de tout le monde. Le vent, la pluie, la neige, la glace et tout ce qui va avec ces conditions météorologiques réduiront votre vitesse moyenne à vélo par rapport à une journée sèche avec une excellente visibilité de la route à suivre. 

    Les cyclistes qui roulent en hiver s’enveloppent généralement chaudement et portent des vêtements supplémentaires. Cependant, rouler avec des vêtements encombrants augmente votre poids et diminue l’aérodynamisme. Les jours plus chauds, l’air est moins dense, ce qui réduit la traînée, mais votre corps devra travailler davantage pour maintenir une cadence élevée en raison de la chaleur. 

    Obstacles le long du parcours

    Les voitures, les arbres, les piétons et les feux de signalisation sont plusieurs exemples d’obstacles que vous pouvez rencontrer en faisant du vélo.

    Un parcours sans obstacles vous permettra de maintenir un rythme régulier. En revanche, si vous devez constamment vous arrêter et repartir dans la circulation du centre-ville, votre vitesse moyenne à vélo sera plus lente. 

    Facteurs psychologiques

    Confiance du cycliste

    La confiance en vos capacités et la compréhension de vos limites jouent un rôle important dans la détermination de votre vitesse moyenne. Les cyclistes qui ont confiance en leurs compétences et qui gardent un état d’esprit positif sont susceptibles d’atteindre des vitesses moyennes plus élevées

    Si vous empruntez des itinéraires difficiles qui vous rendent nerveux, vous réduirez naturellement votre vitesse dans certaines sections, ce qui diminuera votre vitesse moyenne.

    Expérience et compétence

    Un cycliste plus expérimenté comprendra mieux comment maximiser son efficacité dans différents environnements et sur différents types de vélos. 

    Qu’il s’agisse de rentrer les coudes et de baisser le corps dans les descentes ou d’utiliser les parties les plus larges du guidon pour s’attaquer aux sentiers techniques, l’expérience vous permettra de mieux savoir comment tirer parti du terrain.

    Familiarité avec l’itinéraire

    Si vous suivez le même itinéraire tous les jours pendant un an, vous finirez par le tracer dans votre tête. 

    En comprenant votre itinéraire, vous saurez à quoi vous attendre à chaque coin de rue.

    Vous serez alors en mesure de déplacer votre poids, de changer de vitesse ou de freiner au bon moment pour atteindre des vitesses plus élevées et augmenter votre efficacité globale. 

    Ce facteur est lié directement à la confiance du cycliste, car si vous connaissez bien un itinéraire cyclable, vous savez à quoi vous attendre.

    Facteurs physiques

    Style de conduite

    Le style de conduite est un terme assez large qui recouvre toute une série de choses différentes. Certains cyclistes roulent pour la vitesse et essaient de se baisser pour réduire la traînée et augmenter l’efficacité, tandis que d’autres apprécient le confort d’une position de conduite droite. 

    Certains cyclistes aiment être en compétition avec eux-mêmes ou avec d’autres le long de leur parcours. D’autres privilégient la sécurité et ne prennent pas de risques, tandis que certains se surpassent et tentent des exploits audacieux au détriment de leur sécurité personnelle. Tous ces micro-facteurs joueront un rôle dans la détermination de votre vitesse moyenne à vélo.

    Le poids du cycliste

    Le poids est un facteur intéressant. Les cyclistes plus légers sont avantagés dans les montées, car ils perdent moins d’élan à cause de la friction. D’un autre côté, les cyclistes plus lourds prennent plus d’élan dans les descentes car la gravité agit sur eux avec plus de force. 

    Le poids jouera un rôle dans la détermination de votre vitesse moyenne à vélo, mais l’inclinaison du terrain de votre itinéraire déterminera dans une large mesure si votre poids joue en votre faveur ou en votre défaveur ! 

    Sexe biologique

    Le sexe est un autre facteur important à prendre en compte lorsqu’on examine la vitesse moyenne à vélo. Une étude comparant les performances cyclistes des hommes et des femmes sur un parcours identique a montré que les hommes réalisaient en moyenne un temps 14 % plus rapide avec une puissance moyenne de sortie 1,4 fois supérieure à celle des femmes.

    Cette information peut suggérer que les hommes, en moyenne, atteindront une vitesse moyenne plus élevée sur un vélo. 

    Les temps d’arrivée des étapes de qualification du sprint masculin et féminin aux Jeux olympiques d’été de Tokyo en 2020 confirment également cette affirmation. Le temps moyen de qualification des 24 coureurs qualifiés était de 9,55 secondes pour les hommes, contre 10,64 secondes pour les femmes.

    Forme physique

    L’un des facteurs fondamentaux de votre vitesse moyenne à vélo est votre forme physique. 

    Un cycliste en meilleure forme produira une puissance moyenne plus élevée, ce qui signifie qu’il se déplacera plus vite qu’un cycliste en mauvaise condition physique.

    Âge du cycliste

    Notre corps change constamment avec l’âge. Jusqu’à l’âge de 30 ans, les humains peuvent maintenir ou augmenter leur masse musculaire. Après 30 ans, une étude d’Harvard montre que vous commencerez à perdre du muscle à un rythme de 3 à 5 % par décennie en raison du processus de sarcopénie. Par conséquent, une différence d’âge se traduira par une différence de masse musculaire, ce qui affectera votre vitesse moyenne à vélo.

    Autres facteurs

    Vélo utilisé

    Un vélo de route poids plume avec des jantes aérodynamiques à section profonde sera plus performant sur les tronçons de route qu’un vélo plus lourd. D’un autre côté, si vous descendez une pente sur des rocailles et des rampes, un vélo de ville ne serait pas le meilleur choix pour une course contre-la-montre. 

    Rouler sur un vélo adapté à votre environnement vous apportera des performances accrues et vous permettra d’atteindre plus facilement des vitesses plus élevées.

    Objectif général du trajet

    Si vous faites du vélo en compétition, en fonction de la discipline que vous pratiquez, vous aurez généralement une vitesse moyenne plus élevée que si vous faites du vélo pour le loisir ou l’entraînement. 

    Entretien du vélo

    En gardant votre vélo propre et bien lubrifié, vous augmenterez considérablement votre efficacité que si vous le négligez et laissez la rouille s’installer. Si vous n’avez pas pris soin de votre monture depuis quelques années, vous serez surpris de voir à quel point quelques petits gestes d’entretien, comme la lubrification de la chaîne, peuvent avoir un impact sur votre vitesse moyenne à vélo !

    Discipline cycliste

    Dans chaque domaine du cyclisme, il existe de nombreuses disciplines différentes. Par exemple, le vélo tout terrain couvre

    • la descente ;
    • le cross-country (XC) ;
    • Enduro ;
    • Trail ;
    • All-Mountain (AM) ;
    • Freeride.

    Toutes ces disciplines du VTT se déroulent dans des environnements différents. Par exemple, lors des épreuves d’enduro, les concurrents dévalent une piste en essayant de descendre le plus rapidement possible.

    La vitesse moyenne des concurrents d’enduro sera nettement plus élevée que celle des coureurs de cross-country qui doivent affronter un terrain ondulé et divers obstacles.

    Ajustement du vélo

    Un vélo mal adapté est susceptible de vous gêner lors de longues sorties, de réduire votre endurance et votre vitesse moyenne. Quelle que soit la manière dont vous l’envisagez, il est essentiel de tenir compte de votre biomécanique lorsque vous achetez un nouveau vélo. Les cyclistes sont hétéroclites et ont des objectifs différents. 

    En utilisant un vélo adapté à votre morphologie et à vos objectifs, vous serez non seulement plus à l’aise, mais vous atteindriez des vitesses moyennes plus élevées que si vous utilisiez un vélo trop petit pour vous. 

    Vitesse moyenne de cyclisme par typologie de cycliste

    Les cyclistes professionnels roulent plus vite que les débutants, c’est logique. Un VTT ne sera pas aussi performants en vitesse qu’un vélo de route. Les vélos plus récents sont conçus à partir de données et de tests scientifiques. Il y a trois raisons pour lesquelles les vitesses moyennes des vélos ne sont pas une excellente mesure de comparaison. 

    Le tableau ci-dessous contient les moyennes de vitesse différents types de cyclistes d’expérience différente, roulant sur route. Ces données sont très utiles pour se référer à vos progrès en matière de cyclisme, car elles vous aideront à comprendre votre niveau de compétence et de forme physique.

    Typologies de cyclistesVitesses moyennes de cyclisme sur route (1 h de course)
    Cyclistes débutants14 – 20 km/h
    Cyclistes intermédiaires20 – 25 km/h
    Cyclistes avancés25 – 40 km/h
    Cyclistes professionnels>40 km/h

    Quelle est la vitesse moyenne mondiale du vélo ?

    Il est tout à fait compréhensible que vous soyez démangé par un chiffre unique qui représente la vitesse moyenne parcourue par un large éventail de vélos et de cyclistes, alors Antivoldevelo.com vous le présente !

    En 2018, Strava, l’application de cyclisme de plus en plus populaire, a révélé des données intéressantes sur les utilisateurs dans son récapitulatif annuel. 

    Les données affichées ci-dessous proviennent de 8,4 milliards de kilomètres de cyclisme, avec une distance moyenne de 32,49 km. Ces données proviennent de diverses disciplines cyclistes, de différents pays, de différents types de vélos et de niveaux de forme physique très variables.

    • Femmes : 19,47 km/h
    • Hommes : 22,04 km/h
    • Moyenne mondiale : 21,72 km/h

    Comme le montrent les données, pour l’année 2018, la vitesse moyenne des cyclistes, tirée des données de 287,5 millions de trajets, était de 21,72 km/h.

    N’oubliez pas que des milliards de cyclistes dans le monde n’utilisent pas cette application. Les cyclistes qui suivent les données de leur parcours à l’aide d’applications de cyclisme prennent probablement le cyclisme plus au sérieux que le cycliste moyen. Cela signifie que les moyennes indiquées ci-dessus sont assurément plus rapides que la véritable vitesse moyenne des cyclistes.

    Vitesses moyennes des différents types de vélos

    Comme vous le savez sûrement, il existe de nombreux types de vélos différents, adaptés à diverses disciplines cyclistes. Vous pouvez consulter notre guide qui présente chaque type de vélo et les avantages qu’il offre. Jetez-y un coup d’œil si vous souhaitez trouver le type de vélo qui convient le mieux à votre style de conduite.

    Comme vous pouvez l’imaginer, les vitesses moyennes varient d’un vélo à l’autre. C’est pourquoi on catégorise les vitesses moyennes des vélos correspondant aux 4 types de vélos les plus courants. 

    Prenez ces chiffres avec des pincettes, car comme nous l’avons constaté, il existe une longue liste de facteurs qui influent sur votre vitesse moyenne. 

    Vitesse moyenne des vélos de route

    Les vélos de route sont les vélos conventionnels les plus rapides en moyenne. Ils sont conçus pour des vitesses élevées et offrent un excellent aérodynamisme par rapport aux autres types de vélos.

    La vitesse moyenne d’un vélo de route sur des routes plates se situe entre 23 et 29 km/h. En revanche, sur des pentes de 5 %, la plupart des cyclistes sur route peuvent s’attendre à une vitesse moyenne comprise entre 13 et 19 km/h. 

    Vitesse moyenne des vélos tout terrain

    Étant donné qu’il existe de nombreuses disciplines de VTT différentes, il est difficile de donner une vitesse moyenne de VTT qui ait une quelconque signification.

    Si vous conduisez un VTT sur une route plate, la vitesse moyenne se trouverait entre 16 et 23 km/h. Si vous roulez en VTT sur des sentiers très techniques, vous serez tellement ralenti que vous pourrez généralement atteindre une vitesse moyenne de 6 à 13 km/h. La même vitesse s’applique aux sections en montée avec une inclinaison de 5 % ou plus.

    Les coureurs de VTT de descente de compétition ont généralement une moyenne de 29 à 32 km/h. Cependant, sur les sections les plus raides, ils peuvent atteindre une vitesse de 80 km/h.

    Vitesse moyenne des vélos tout chemin

    Les vélos tout chemin, aussi appelés vélos hybrides, combinent les caractéristiques des vélos de route et des VTT. La plupart des vélos hybrides utilisent des pneus plus larges que les vélos de route, ce qui réduit leur vitesse sur route. Mais la plupart des VTC utilisent un cadre et une fourche rigides, ce qui augmente l’efficacité du pédalage par rapport aux vélos tout terrain hardtail et à suspension complète.

    • Sur les routes plates, la vitesse moyenne d’un VTC se situe entre 19 et 26 km/h.
    • En montée sur des pentes de 5 %, la vitesse moyenne d’un VTC est de 10 à 16 km/h.

    Vitesse moyenne des vélos électriques

    Si vous vous interrogez sur la vitesse moyenne d’un vélo électrique, vous vous demandez probablement quelle est la vitesse moyenne assistée. En France et comme la plupart des pays européens, la loi veut que les fabricants fixent la vitesse d’assistance maximale à 25 km/h. 

    Comment augmenter votre vitesse moyenne à vélo ?

    Maintenant que vous connaissez la vitesse moyenne des types de vélos et la vitesse moyenne mondiale à vélo, il est normal de vous vouloir augmenter sa vitesse sur deux-roues !

    Si vous voulez sérieusement augmenter votre vitesse sur deux roues, lisez ce guide pour une liste plus longue des éléments essentiels nécessaires pour augmenter votre vitesse à vélo.  

    Testez la pression des pneus

    Différentes surfaces exigent des pressions de pneus différentes pour une efficacité optimale. 

    Même si vous n’avez pas l’intention de changer la pression de vos pneus pendant votre trajet, vous devez choisir une pression qui convient à la surface sur laquelle vous allez rouler. Faites un essai et voyez ce qui fonctionne le mieux. 

    Améliorez votre alimentation

    Le carburant que vous donnez à votre corps aura un impact direct sur vos capacités physiques et vos performances à vélo. 

    Écoutez de la musique lorsque vous faites du vélo

    Pour rester parfaitement conscient de ce qui vous entoure sur la route, il est interdit de faire du vélo avec de la musique dans les oreilles, mais cela peut valoir la peine d’essayer avec le haut-parleur de votre téléphone.

    Les effets de la musique sur les performances de l’exercice ont fait l’objet de nombreuses recherches au fil des années et les études suggèrent qu’elle peut non seulement augmenter le plaisir, mais aussi les performances !

    En 1911, une étude de Leonard Porter Ayres a observé que les concurrents d’une course cycliste de six jours se déplaçaient 8,5 % plus vite lorsqu’ils écoutaient une fanfare militaire.

    Se muscler

    Les muscles ont une densité supérieure à celle de la graisse, mais la graisse ne vous aidera pas à pédaler plus vite. Si vous voulez perdre quelques kilos que VOUS jugez de trop, continuez à faire du vélo et vous verrez des résultats !

    Les conseils ci-dessus vous mettront sur la bonne voie pour augmenter votre vitesse moyenne à vélo. 

    Autres questions posées

    Quelle est le record du monde de vitesse à vélo ?

    Le cycliste britannique Bruce Bursford a établi la vitesse la plus rapide jamais atteinte sur un vélo. En 1995, Bruce a roulé avec son Millenium Cycle personnalisé sur un tapis roulant pour atteindre une vitesse de 334,6 km/h, ce qui est la vitesse la plus rapide jamais atteinte sur un vélo.
    En 2018, Denise Mueller-Korenek a battu le record de vitesse terrestre à vélo en roulant à la vitesse record de 296 km/h derrière une voiture sur les plaines de l’Utah. 

    Nos lecteurs aiment aussi

    L'antivol à chaîne Kryptonite keeper 785 en acier au manganèse

    Le manganèse, le matériau ultime pour des antivols de vélo inviolables ?

    Depuis quelques années, le manganèse fait son apparition dans la composition de certains antivols de ...
    Voir plus
    apple airtag 1

    Apple AirTag : la bonne idée pour protéger son vélo ?

    Vous avez investi dans un vélo, peut-être même un vélo à assistance électrique (VAE) de ...
    Voir plus
    Cadenas à code attachant une chaîne sur une barrière en bois

    Comment changer le code d’un cadenas ?

    Pour sécuriser un vélo, une trottinette ou encore une valise, l’antivol de vélo est l’outil ...
    Voir plus
    Retour en haut